Sommet de la Para

Informations sur l'itinéraire

Catégorie
Région
Difficulté
Modéré
Longeur
Durée
Dénivelé positif
Dénivelé négatif

Description

Cette randonnée pédestre et sportive débute au lac Retaud à proximité du col du Pillon. Vous passez par Isenau et ses chalets d'alpage, puis suivez un sentier escarpé pour rejoindre le sommet de la Para à 2540 mètres d'altitude. La vue de ce sommet est à 360° sur l'ensemble des sommets environnants.

Au lac Retaud, empruntez le sentier pédestre jusqu'à Isenau. Depuis Isenau, suivez la route sur environ 200 mètres puis le sentier pédestre en direction de la Crua et continuez jusqu'à Metreile. De Metreile, montez le sentier escarpé jusqu'à Arpille, puis continuez jusqu'au sommet de la Para. Avant d'arriver à la Para, bouquetins et marmottes arpentent ce chemin pour le plus grand bonheur des promeneurs Du sommet, le sentier descend jusqu'au col du Seron, puis jusqu'à Arpille. Continuez sur le sentier étroit à flanc de coteau sous le sommet de la Chaux jusqu'au Chalet d'alpage d'Isenau. Dans ce chalet d'alpage, découvrez des produits locaux (fromage, serac, etc). Poursuivez jusqu'à la buvette de la Marnèche dont la terrasse offre une vue imprenable sur le massif des Diablerets. Enfin, suivez le sentier jusqu'à votre point de départ au lac Retaud.

Informations Pratiques

ACCES : - en bus postal depuis la gare des Diablerets jusqu'au Col du Pillon, puis avec le Diablobus depuis le Col du Pillon jusqu'au Lac Retaud (durant la période de la Free Access Card). - En voiture depuis Les Diablerets jusqu'au Lac Retaud. - Parkings gratuits au col du Pillon et au Lac Retaud. QUELQUES CONSEILS : - Planifier sa randonnée (itinéraire, durée, météo). - S’équiper de manière appropriée; chaussures robustes (montantes de préférence), vêtements adaptés et protection contre les intempéries - Prendre nourriture et boissons en suffisance. - Prévoir une pharmacie de poche. - Être attentif aux changements de temps - Ne pas fouler herbe et cultures - Refermer tous les portails de pâturages - Eteindre les foyers, renoncer à faire du feu en cas de sécheresse - Emporter ses déchets - Dans le doute, faire demi-tour à temps

Cette randonnée pédestre et sportive débute au lac Retaud à proximité du col du Pillon. Vous passez par Isenau et ses chalets d'alpage, puis suivez un sentier escarpé pour rejoindre le sommet de la Para à 2540 mètres d'altitude. La vue de ce sommet est à 360° sur l'ensemble des sommets environnants.

Au lac Retaud, empruntez le sentier pédestre jusqu'à Isenau. Depuis Isenau, suivez la route sur environ 200 mètres puis le sentier pédestre en direction de la Crua et continuez jusqu'à Metreile. De Metreile, montez le sentier escarpé jusqu'à Arpille, puis continuez jusqu'au sommet de la Para. Avant d'arriver à la Para, bouquetins et marmottes arpentent ce chemin pour le plus grand bonheur des promeneurs Du sommet, le sentier descend jusqu'au col du Seron, puis jusqu'à Arpille. Continuez sur le sentier étroit à flanc de coteau sous le sommet de la Chaux jusqu'au Chalet d'alpage d'Isenau. Dans ce chalet d'alpage, découvrez des produits locaux (fromage, serac, etc). Poursuivez jusqu'à la buvette de la Marnèche dont la terrasse offre une vue imprenable sur le massif des Diablerets. Enfin, suivez le sentier jusqu'à votre point de départ au lac Retaud.

Informations Pratiques

ACCES : - en bus postal depuis la gare des Diablerets jusqu'au Col du Pillon, puis avec le Diablobus depuis le Col du Pillon jusqu'au Lac Retaud (durant la période de la Free Access Card). - En voiture depuis Les Diablerets jusqu'au Lac Retaud. - Parkings gratuits au col du Pillon et au Lac Retaud. QUELQUES CONSEILS : - Planifier sa randonnée (itinéraire, durée, météo). - S’équiper de manière appropriée; chaussures robustes (montantes de préférence), vêtements adaptés et protection contre les intempéries - Prendre nourriture et boissons en suffisance. - Prévoir une pharmacie de poche. - Être attentif aux changements de temps - Ne pas fouler herbe et cultures - Refermer tous les portails de pâturages - Eteindre les foyers, renoncer à faire du feu en cas de sécheresse - Emporter ses déchets - Dans le doute, faire demi-tour à temps

Profil du parcours

EXTERNAL_SPLITTING_BEGIN EXTERNAL_SPLITTING_END