Back

Découvrir les Alpes vaudoises en vélo de route - Rencontre avec Anatole

Suivez les conseils d'Anatole pour une sortie en vélo de route à travers les Alpes vaudoises

Nous vous emmenons à la découverte du vélo de route dans les Alpes vaudoises en compagnie d'Anatole.  Agé de 29 ans, Anatole est originaire des Diablerets. Il est issu d'une formation de professeur de gym et d'anglais mais exerce actuellement comme entraîneur de ski. Il pratique également la basse dans un groupe de musique depuis plusieurs années. 

POURQUOI PRATIQUER LE VELO DE ROUTE ? 

C'est un moyen de locomotion efficace et doux. Le vélo de route offre une composante vitesse intéressante en descente. Il s'agit également d'un bon moyen pour apprendre à connaître mon corps à l'effort.

POURQUOI ROULER DANS LES ALPES VAUDOISES ?

Ma région natale est idéale pour pratiquer le vélo car ce n'est jamais monotone. Tout au long d'un itinéraire, la route change constamment avec une alternance entre des montées, des descentes et un peu de plat. L'attitude sur le vélo change également, ce qui m'amène à réfléchir, essayer et donc, travailler sur l'aspect mental.

Le parcours d'Anatole

Son parcours débute aux Diablerets : il effectue une soixantaine de kilomètres sous la forme d'une boucle. Avec un dénivelé positif total d'environ 1500 mètres, le point culminant de l'ascension est le Col de la Croix avec ses 1778 mètres d'altitude. 

Les étapes : Les Diablerets - Le Sépey - Aigle - Ollon - Villars - Col de la Croix - Les Diablerets

Les points forts du parcours :  - les panoramas entre vignes et montagnes, non loin du lac Léman - les nombreuses buvettes où s'arrêter le long de la route notamment Chez Francine au sommet du Col de la Croix. Son conseil : dégustez une bonne part de tarte maison !  - Le dernier lacet du Col de la Croix est le lieu préféré d'Anatole sur ce parcours car la vue s'ouvre de tous les côtés et le sommet est proche. 

Pour ceux qui ont l'habitude de venir en hiver, le changement de perspective en été est saisissant !
Anatole

Anatole vous conseille...

Manger une fondue sur un alpage

Sophie Photography

La fondue est un plat local par excellence. Chaque cuisinier a son petit secret pour la rendre unique ! Vous pourrez la déguster dans presque tous les restaurants et refuges de la région.  Anatole vous conseille de faire une pause au Refuge de Taveyanne à proximité du Col de la Croix pour déguster une délicieuse fondue au cœur de l'alpage, dans un hameau authentique où règne une atmosphère de quiétude absolue. 

Se lancer sur une via ferrata

© Roman Tyulyakov

Pour prendre de la hauteur et tester la maîtrise de soi, la via ferrata est l'activité idéale à pratiquer sur les parois rocheuses des Diablerets.  Anatole vous conseille la via ferrata du Dar qui vous permet de passer sous l'impressionnante cascade du Dar qui coule depuis le .  Pour ceux qui souhaitent combiner la randonnée à une via ferrata, l'itinéraire du Rocher Jaune au départ de la Cabane des Diablerets est un challenge à relever. Il s'agit d'une via ferrata difficile réservée aux bons grimpeurs qui n'ont pas froid aux yeux. 

Vous aimez cette story?
EXTERNAL_SPLITTING_BEGIN EXTERNAL_SPLITTING_END