Hospices cantonaux

Description

Aymon de Savoie fonde la Maison-Dieu en la dotant de biens, dont une partie des vignobles des "Hospices cantonaux" d’Aigle.

Cette institution, constituée par décret du Grand Conseil de 1810, reste fidèle à sa vocation première, attribuant aujourd’hui encore ses revenus aux établissements hospitaliers cantonaux. Seul le Chasselas est cultivé sur 2,8 ha selon des pratiques respectueuses de l’environnement, puis élevé en vases de chêne d’où naît un grand cru séducteur, tout de finesse, de générosité et de race.

Aymon de Savoie fonde la Maison-Dieu en la dotant de biens, dont une partie des vignobles des "Hospices cantonaux" d’Aigle.

Cette institution, constituée par décret du Grand Conseil de 1810, reste fidèle à sa vocation première, attribuant aujourd’hui encore ses revenus aux établissements hospitaliers cantonaux. Seul le Chasselas est cultivé sur 2,8 ha selon des pratiques respectueuses de l’environnement, puis élevé en vases de chêne d’où naît un grand cru séducteur, tout de finesse, de générosité et de race.

Durée

People usually spend 10 minutes here.
Location
Comment s'y rendre
EXTERNAL_SPLITTING_BEGIN EXTERNAL_SPLITTING_END